Guide Fiords et Southland


Southland, la région la plus au sud du pays, sonne à l’oreille des visiteurs et de nombreux Néo-Zélandais comme une terre lointaine, froide, venteuse et sauvage. Vous voici presqu'au bout du monde…

Southland, qui s’étend sur 32 000km2, est surtout associé à Fiordland National Park, et par conséquent, à Milford Sound, l’une des premières attractions touristiques du pays. La plupart des touristes ne lui consacrent que quelques jours, au départ de Queenstown, sans oser s’aventurer davantage. Quel dommage ! Ils négligent l’une des plus belles régions du pays, aux paysages époustouflants, à la flore et à la faune extrêmement riches. Nous vous invitons à poursuivre votre périple plus au sud, en empruntant la Southern Scenic Route jusqu’aux Catlins, à vous plonger dans l’immensité des fiords et à traverser Foveaux Strait (détroit de Foveaux) pour rejoindre Stewart Island.

Les rudes conditions climatiques sont sans nul doute un frein à l’occupation permanente de Southland par les nouveaux colons polynésiens qui n’y pénètrent que pour des expéditions de chasse estivales. Ils explorent néanmoins la région et la baptisent Murihiku, la ''queue de la terre'' (techniquement la dernière articulation entre le corps et la queue du poisson). Au fur et à mesure des décennies, avec la pression des guerres intertribales et la diminution des terres et des ressources disponibles, de petits groupes s’y réfugient et graduellement, par conquête ou assimilation, se fondent dans la grande tribu de l’île du Sud, Ngai Tahu. James Cook qui découvre les fiords en 1770 lors de son premier voyage mais ne fait escale à Dusky Sound qu’en 1773, y noue des contacts amicaux avec eux. Puis suivent les chasseurs de ''phoques'' et les baleiniers qui bâtissent au début du 19e siècle des installations qui deviennent permanentes. Un certain nombre d'entre eux renoncent à la mer pour embrasser une nouvelle vocation de fermiers. Ainsi le site de Jacob’s River devient en 1936 Riverton, une des premières agglomérations de la colonie naissante.

Lorsque les pionniers, surtout d’origine écossaise, obtiennent un gouvernement local en 1861, ils ont foi en cette région et construisent très vite une ville, une route, une ligne de chemin de fer et d’autres infrastructures. Tant et si bien qu’en seulement 9 ans, avec la croissance considérable de sa population, la province ne peut plus faire face à ses dépenses et est déclarée en faillite. On rattache alors Southland à la province voisine du nord, Otago, en 1870. Bien qu’il figure sur toutes les cartes, Southland n’a donc pas d’existence officielle, mais ses habitants continuent fièrement de s’appeler Southlanders. Leurs efforts et leur détermination en ont fait une des régions agricoles les plus florissantes du pays.

Southland est délimité à l'ouest par Milford Sound et au nord par Lake Wakatipu qui borde la région Otago. Ses deux grandes plaines si fertiles s’étendent de l’intérieur des terres aux côtes sud et sud-ouest, autour d’Invercargill, le centre économique. La région des Catlins, à l’extrême sud-est, toujours préservée, recèle des trésors comme la forêt pétrifiée de Curio Bay, âgée de 180 millions d’années. Terre de contraste, Southland séduira les amoureux de la nature qui pourront parcourir les célèbres sentiers de randonnée de Fiordland National Park ou de Rakiura National Park à Stewart Island, faire une balade en kayak sur Lake Te Anau ou dans les fiords, et observer otaries, lions de mer, manchots et kiwis dans un environnement presque vierge. Certes le climat est rude, avec des records de pluviométrie sur la côte ouest (jusqu’à 12m/an !) et de vent à l’extrême sud, mais il n’y fait pas particulièrement froid. En contrepartie, sa situation géographique fait bénéficier à la région des jours les plus longs du pays. Enfin, vous serez séduit par la gentillesse des habitants, en grande partie d’origine écossaise - après un temps d'adaptation à leur accent particulier. Ils soutiennent fièrement leur région et se distinguent de plus en plus par leur créativité artistique, comme en témoigne le dynamisme du musée et des galeries d’Invercargill.

Download your private guide!

Favoris

  • Afficher tous les favoris
  • no_favorite

Derniers commentaires

1908 Café

1908 Café

Restaurants & cafés

Ressemble effectivement à une ancienne auberge de campagne. Nous y avons déjeuner un midi. Pas de carte de ...

Caroline
Saigon Van

Saigon Van

Restaurants & cafés

Très bon restaurant vietnamien. Frais, savoureux. La moitié de la clientèle était vietnamienne ce midi ce q...

Caroline
Otago Museum

Otago Museum

Activités & attractions

Nous y sommes allé avec 2 enfants de 5 et 7 ans. Nous pensons y rester 2 h, nous y avons passer la journée ...

Caroline
The Pyramids et Victory Beach

The Pyramids et Victory Beach

Activités & attractions

Belle balade faisable avec enfants. La plage est très belle. Nous n'avons vu qu'une otarie morte, pas de pe...

Caroline
Old Cromwell Town

Old Cromwell Town

Activités & attractions

Très joli spot. Balade sympa et bord de la rivière aménagée agréable. Marché le dimanche matin.

Caroline
Freeway Orchard

Freeway Orchard

Shopping & bien-être

Un magazin de fruit mais rien de bio. C'est le plus proche de la ville mais il y en a plein d'autre aux sor...

Caroline
Goldfields Mining Centre

Goldfields Mining Centre

Activités & attractions

Fait avec des enfants de 5 et 7 ans. Top, visite guidée très interressante. Le lieu est charmant. Des machi...

Caroline
Prego

Prego

Restaurants & cafés

Très bon restaurant italien ! Ambiance chic et bobo qui fait plaisir à voir après un long voyage chez les K...

Patrick
One 2 One

One 2 One

Restaurants & cafés

Ambiance vintage et accueil très sympathique ! La cour arrière vaut des points !On se croirait de partout ...

Patrick
Boatshed Café

Boatshed Café

Restaurants & cafés

Idéal pour une pause déjeuner ou goûter.... avant ou après Waipoua Forest ...Si vous aimez le carrot cake ....

Isabelle

Hotels search